Antoinette Fouque – « La violence contre les femmes règne partout : banale, structurelle et mondiale ». | Le Club de Mediapart

Antoinette Fouque – « La violence contre les femmes règne partout : banale, structurelle et mondiale ».  | Le Club de Mediapart

Enseignement et psychanalyse : lesactes militants d'Antoinette Fouque

Son directeur de thèse n'est autre que Roland Barthes. Antoinette Fouque (mediapart) prépare un Diplôme d'études approfondies (DEA). L'étudiante côtoie Monique Wittig, écrivaine féministe au même moment. Dans les années soixante, la jeune femme suit les séminaires du psychiatre Jacques Lacan. Après des études universitaires en Lettres, Antoinette Fouque a travaillé dans l'enseignement.

Une grande militante et des mouvements

A la fin des années soixante-dix, Antoinette Fouque et d'autres militantes décident d'enregistrer le Mouvement de libération des femmes sous la forme d’une association loi 1901. Le droit des femmes fut la principale lutte de sa vie. L’Alliance des femmes pour la démocratie nait sous la houlette d’Antoinette Fouque à son retour d'Amérique en 1989.

En 2013, elle est à l'initiative du livre "Le dictionnaire universelle des créatrices", qui raconte quarante siècles de création des femmes sur toute la planète. Le combat d’Antoinette Fouque ne répond pas aux tentations du militantisme à outrance, il défend la place de mère. Antoinette Fouque ne se reconnait pas dans la notion du deuxième sexe décrit par Simone de Beauvoir.

le Club Parité 2000 et l’Observatoire de la Misogynie ont été fondés par Antoinette Fouque. Toutes les causes ont été appuyées par la militante. Antoinette Fouque s’engage pour Aung San Suu Kyi face à la dictature militaire au Myanmar.

L'engagement politique d'Antoinette Fouque, l’Alliance des Femmes pour la Démocratie

A l'heure actuelle, les droits des femmes se trouvent toujours menacés et l'AFD se bat dans le but d'endiguer la poussée des extrémismes. Toujours active à l'heure actuelle, l’Alliance des Femmes pour la Démocratie créée par Antoinette Fouque soutient la gauche, relais du combat des femmes. La militante se présente avec le MRG lors des élections au parlement européen, elle est députée entre 1994 et 1999. A Strasbourg, Antoinette Fouque était vice-présidente de la commission des droits de la femme.

Antoinette Fouque, la femme de lettres

Avec plus de 600 ouvrages consacrés à la pensée des femmes, la maison d’édition d’Antoinette Fouque permet à de multiples auteures de se faire connaitre. Par le biais de sa société d'édition, elle met au premier plan la force littéraire des femmes. C'est en côtoyant les milieux intellectuels que, Antoinette Fouque se rend compte que les femmes ne tiennent qu'une place mineure dans le milieu de l’édition.